25ème Colloque du GERIMOC du 26 septembre 2020 - Belgische Bobath Vereniging (ABBV)

25ème Colloque du GERIMOC du 26 septembre 2020

RESUME COLLOQUE DU GERIMOC DU 26 SEPTEMBRE 2020

 

 

 

Cette année, le colloque autour de la personne atteinte de paralysie cérébrale se concentrera sur la prise en charge précoce.

 

Nous aborderons  des thèmes généraux comme les motifs d'admission dans le Service de Rééducation Précoce du Luxembourg, la communication concernant une nouvelle difficile à annoncer, ce qui apparait essentiel dans nos métiers et le handling du nouveau-né classique afin de pouvoir conseiller les parents au mieux.

 

Nous parlerons des actualités dans la prise en charge de l'enfant prématuré en néonatalogie afin de nous tenir au courant de l'évolution médicale dans ce domaine. Le versant orthopédique sera abordé chez le nouveau-né ainsi que l'évaluation fonctionnelle afin de pouvoir détecter les enfants à risque

 

Le versant de l'oralité sera également abordé afin de pouvoir éclairer sur les prises en charge dans ce domaine, tout autant que ce qui concerne l'attachement dans des situations médicales souvent compliquées en début de vie.

 

Les enfants nés prématurés avec un développement atypique ne seront pas oubliés avec l'explication des possibilités en thérapie Bobath.

 

Un point sera fait sur l'amyotrophie spinale qui a défrayé les chroniques il y a quelques mois.

 

Le colloque se veut large au niveau des informations mais pointu dans chaque domaine abordé.

 

L'esprit du colloque se veut un échange de savoirs pour amener les thérapeutes à pouvoir envisager le mieux possible les soins donnés aux personnes.

 

Op deze pagina lijsten we komende lessen op. Op sommige agendapunten kan je rechtsreeks inschrijven via het formulier.

Zaterdag 28 jan van 9 tot 12u30 .

Locatie : Inkendael , Vlezenbeek 

Inhoud : werken rond facilitaties .

Prijs : gratis voor leden ABBV , 50 euro voor niet -leden .

ProQkine in orde !

Ik ben Gert Van Esbroeck en werk momenteel als medisch directeur in de Iris Ziekenhuizen Zuid in Brussel.
Graag zou ik jullie via deze mail enthousiast willen maken om deel te nemen aan een kennismaking met het G-Golf sportproject voor zorgprofessionals, andersvaliden en personen die een revalidatie volgen evenals hun familie.
De bedoeling is om via zorgprofessionals (verpleegkundigen, kine, ergotherapeuten, artsen,...), andersvaliden en personen die revalideren met de golfsport in contact te brengen. Wij contacteren daarom hospitalen en revalidatiecentra in de nabijheid van onze club. Golfclub Beveren (Golfclub Beveren – Singelweg 2 – 9130 Beveren (Kallo) is een 'inclusieve' club in de ruimste betekenis van het woord.
Een mooie manier om dit te tonen is deze uitnodiging, waar alle geïnteresseerden, dus zowel zorgprofessionals (cfr supra),andersvaliden of personen die een revalidatie volgen (en hun familie) welkom zijn.

Er wordt een korte presentatie gedaan van wat G-golf is en daarna is er dan een golfinitiatie voor iedereen die deelneemt. Gratis, superleuk en mogelijk het begin van vele onvergetelijke, mooie, en inspirerende sportieve momenten.

Meer info over deze dag 3 december 2022 van 12h30 tot 16h00 is terug te vinden in de brochure Kennismaking G-Golf in bijlage.
NIET AARZELEN: INSCHRIJVEN : Meld je komst via mail naar info@golfclubbeveren.be of bel 03 575 11 75

Au cours de l’histoire, le handicap a été un objet de mépris, de crainte, de stigmatisation, de rejet, de pitié, de fascination, de recherche, et aussi de réflexion sur la condition humaine et la vie en société, une force et une richesse. Les problèmes physiques ou mentaux entravant la réalisation d’actions quotidiennes ont bien entendu toujours existé. Les difficultés qu’ils engendrent se définissent forcément par rapport à la norme, qui décrit les situations et les manières de fonctionner les plus répandues dans la société et donc celles qu’elle attend de ses membres. De nombreuses cultures y ont vu la manifestation de puissances occultes, tourments des démons, châtiment, voire épreuve imposés par les dieux. Pour certaines civilisations, néanmoins, le handicap peut conférer des aptitudes exceptionnelles à percevoir et comprendre des vérités inaccessibles à la multitude. Une perspective bien plus récente envisage les handicaps comme les conséquences de problèmes de santé, maladies ou traumatismes, et se focalise sur leur impact dans le but d’y remédier en proposant des adaptations, par exemple des thérapies et des aides techniques. À l’inverse de cette approche médicale, un modèle social considère que le handicap est créé par la société : il n’est pas le propre de la personne handicapée mais la résultante de conditions d’environnement qui l’empêchent de participer pleinement à la société. La prise en charge du problème doit dès lors viser les obstacles à cette participation, tant dans l’organisation physique de l’environnement que dans l’idéologie et la culture. Actuellement, on reconnaît de mieux en mieux que la complexité du concept de handicap découle de l’interaction entre les caractéristiques d’une personne (pas seulement les composantes de sa santé) et celles de la société où elle vit. Cette perspective ouvre à la reconnaissance, la compréhension etla recherche de l’expérience humaine partagée et des différences individuelles. Les progrès technologiques, les questions éthiques sur l’humain augmenté, l’évolution de la culture laissent entrevoir un temps où le handicap ne constituera plus une catégorie déterminante - pour le meilleur et pour le pire pour les personnes en situation de handicap.

 

/File/GetFile/?name=Invitation CB Bernard Dan 22-11-2022.pdf