Collège Belgique 22/11/22 - Vers la fin du handicap, Bernard Dan - Agenda - Belgische Bobath Vereniging (ABBV)

Collège Belgique 22/11/22 - Vers la fin du handicap, Bernard Dan

Au cours de l’histoire, le handicap a été un objet de mépris, de crainte, de stigmatisation, de rejet, de pitié, de fascination, de recherche, et aussi de réflexion sur la condition humaine et la vie en société, une force et une richesse. Les problèmes physiques ou mentaux entravant la réalisation d’actions quotidiennes ont bien entendu toujours existé. Les difficultés qu’ils engendrent se définissent forcément par rapport à la norme, qui décrit les situations et les manières de fonctionner les plus répandues dans la société et donc celles qu’elle attend de ses membres. De nombreuses cultures y ont vu la manifestation de puissances occultes, tourments des démons, châtiment, voire épreuve imposés par les dieux. Pour certaines civilisations, néanmoins, le handicap peut conférer des aptitudes exceptionnelles à percevoir et comprendre des vérités inaccessibles à la multitude. Une perspective bien plus récente envisage les handicaps comme les conséquences de problèmes de santé, maladies ou traumatismes, et se focalise sur leur impact dans le but d’y remédier en proposant des adaptations, par exemple des thérapies et des aides techniques. À l’inverse de cette approche médicale, un modèle social considère que le handicap est créé par la société : il n’est pas le propre de la personne handicapée mais la résultante de conditions d’environnement qui l’empêchent de participer pleinement à la société. La prise en charge du problème doit dès lors viser les obstacles à cette participation, tant dans l’organisation physique de l’environnement que dans l’idéologie et la culture. Actuellement, on reconnaît de mieux en mieux que la complexité du concept de handicap découle de l’interaction entre les caractéristiques d’une personne (pas seulement les composantes de sa santé) et celles de la société où elle vit. Cette perspective ouvre à la reconnaissance, la compréhension etla recherche de l’expérience humaine partagée et des différences individuelles. Les progrès technologiques, les questions éthiques sur l’humain augmenté, l’évolution de la culture laissent entrevoir un temps où le handicap ne constituera plus une catégorie déterminante - pour le meilleur et pour le pire pour les personnes en situation de handicap.

 

/File/GetFile/?name=Invitation CB Bernard Dan 22-11-2022.pdf